0 Menu

Les héros de l'ordinaire (2 tomes) + La féerie des coquillages

27.00

+ 4 cartes postales exclusives
+ 4 exclusive postcards

Pour en savoir plus, il suffit de cliquer ici / For more information, just click here :  http popcards-factory.blogspot.fr


Les auteurs : Popcards Factory, créateurs des sites www.popcards.fr, www.filmfix.fr et www.popcards-factory.com vous proposent de découvrir les deux premiers albums de la série Les héros de l'ordinaire, qui met en scène des caniches en laine dans des aventures palpitantes et édifiantes, basées sur des faits réels.

Les albums : Tom, le garçon d'ascenseur aborde la disparition des garçons d'ascenseurs et ses conséquences inattendues sur la communication dans l'entreprise.

Solange et la cabine d'essayage mystérieuse évoque la rumeur dite « d'Orléans », qui voulait que d'innocentes jeunes filles soient kidnappées dans les magasins d'habillement.

Nos caniches vous convient à une ballade graphique associant photographies et illustrations, prétexte à une analyse oblique de divers phénomènes de société. Vous pourrez ainsi apprendre en vous distrayant et prolonger votre lecture de manière créative grâce à des exercices pédagogiques attrayants.

Le public : Ces publications sont destinées à un public adulte même si elles peuvent être mises entre toutes les mains. En effet, ne vous laissez pas abuser par l'apparence naïve des illustrations. Cette série a été conçue comme un bonbon au piment : colorée et sucrée mais au goût acide.

La féerie des coquillages : Une profonde incrédulité, voilà le premier sentiment qui frappe le visiteur de La Féerie des coquillages. Celui-ci ne peut qu'être désorienté devant la profusion de formes et de couleurs qui s'offre à son regard. Cette impression s'estompe peu à peu pour laisser la place à une intense fascination, au fur et à mesure que l'œil s'habitue et détaille la pièce.

Le travail proposé, qui mêle saynètes locales, images mythologiques ou fantastiques, monuments lointains, scènes champêtres et clins d'œil à l'histoire de l'art, parvient à créer une atmosphère de rêve éveillé. Partant de figures familières, celles des statuettes en coquillages, emblématiques du kitsch balnéaire, les œuvres présentées ici réussissent à les transfigurer. Elles pérennisent cet art de l'éphémère en lui faisant atteindre une dimension quasi monumentale. La fragilité de ces sculptures les rend d'autant plus émouvantes. La douceur même des formes surprend, si l'on considère qu'elles ont été construites à partir de coquillages, matériau rugueux s'il en est.

Jeanne Chataigner, propriétaire avec son mari de L'aquarium du Roc, décida dans les années 60 d'étoffer les attractions proposées. Elle se lança alors dans l'élaboration de ce qui allait être son grand œuvre. L'aventure qui en résulta dura quinze ans, jusqu'à l'ouverture de La féerie des coquillages, en 1980. Durant cette période furent réalisées les pièces qui sont exposées aujourd'hui. Elle ne fut pas seule dans cette entreprise hors norme qui employa quelques millions de coquillages tant locaux qu'exotiques, sans aucune discrimination. Patricia Ledoyen, sculpteur, l'assista dans sa tâche et fut responsable de plusieurs œuvres.

C'est le résultat de ce travail au long cours, réalisé avec obstination et méticulosité pendant plus d'une décennie, que nous vous proposons de découvrir dans cet ouvrage.